Urtica dioïca

Famille : Urticariacées

On la trouve dans les lieux incultes et abandonnés mais aussi dans nos jardins.

On utilise les feuilles les graines et la tige. La récolte des feuilles se fait en été. Pour la soupe, on préfère prendre les nouvelles feuilles du sommet, à la fin du printemps. Mettre des gants!

Pour la phytothérapie on utilise indifféremment Urtica dioïca, et Urtica urens.

La pathogénie homéopathique disponible est celle d’Urtica urens.

Description médicinale sur Phytothérapie-online.

Fermer le menu