Betonica officinalis ou Stachys officinalis

Bétoine pourpre, vulgaire, épiaire officinale. Belle tête. Tabac des gardes. Thé suisse.

Labiacée.

On emploie la feuille et plus rarement la racine.
Attention lors de la cuillette et aussi si vous réalisez des décoctions, à cause de la bétaïne qu’elle contient et qui provoque des vertiges.

À utiliser avec parcimonie. Les phytothérapeutes chevronnés en feront un usage raisonné.

Description médicinale sur Phytotherapie-Online

Fermer le menu